Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CHEMINS DE TRAVERSE  ORFéEE45

CHEMINS DE TRAVERSE ORFéEE45

La Poésie dans tous ses éclats. Vivre en poésie

Publié le par orféee45
Publié dans : #Science et Foi


Hemingway

Hemingway

Bonjour.

Ci-après quelques lignes rédigées il y a deux ans, après une absence, comme celle de cette année. En fin d'article un extrait de la Lettre à un jeune poète de R.M.Rilke


JRUSALEM illustration XVe siècle

Jérusalem, illustration XVe siècle

   

Je comprends bien qu’on ne puisse pas tout expliquer. Nous comprenons comment certains événements surviennent, mais nous ne savons pas toujours pourquoi il en est ainsi, loin de là.

De même, certains savent comment prier mais sans savoir toujours pourquoi ils le font, ni si cela sert finalement à quelque chose. D’autres, je pense, prient sans le savoir.


une musicienne sur sa clef de sol

Une musicienne sur sa clef de sol


La prière semble donc avoir, au moins, autant d’importance que son absence puisqu’elle est pratiquée et qu’elle touche au Pourquoi. Ce n’est pas un pari. C’est une réalité, concrète, faite de réflexion et d’action, que ce soit dans la joie ou dans l’adversité moins acceptée.

Et ce n’est qu’en essayant de comprendre le pourquoi que nous pourrions  éventuellement agir plus efficacement sur les causes, puisque pratiquer le comment semble insuffisant.


Pradier Sapho assise

Pradier, Sappho


Il ne s’agit nullement de respecter ou pas ceux qui prient ou qui ne prient pas. Il y a tellement de formes possibles à ce profond désir de comprendre. C’est  une attitude innée.

Il s’agit, me semble-t-il, de progresser, d’une manière générale, dans la connaissance, et dans la signification de cette progression, sur tous les plans.

Mais je me demande quand même si l’absence de prière ne serait pas simplement absence, qui n’est pas.

La présence d’un dialogue incontournable … la vie, elle-même, à vivre en partage ? Quelle immense prière possible !


fanny ferré

Fanny Ferré

 

*

 

    Ci-dessous extrait de Lettre à un jeune poète (R.M.Rilke)

" La volupté de la chair est une des choses de la vie des sens au même titre que le regard pur, que la pure saveur d'un beau fruit sur notre langue, elle est une expérience sans limites qui nous est donnée, une connaissance de tout l'univers, la connaissance même dans sa plénitude et sa splendeur. Le mal n'est pas dans cette expérience, mais en ceci que le plus grand nombre en mésusent, proprement la galvaudent. Elle n'est pour eux qu'un excitant, une distraction dans les moments fatigués de la vie, et non une concentration de leur être vers les sommets. Les hommes ont du manger aussi, fait autre chose; indigence d'un côté, pléthore de l'autre, ont troublé la clarté de ce besoin. Ainsi ont été troublés tous les besoins simples et profonds, par lesquels la vie se renouvelle. Mais chacun pour soi-même, peut les clarifier et les vivre clairement. Sinon tous, du moins l'homme de solitude. Il est donné à celui-là de reconnaître que toute beauté, chez les animaux comme chez les plantes, est une forme durable et nue de l'amour et du désir. Il voit les animaux et les plantes s'accoupler, se multiplier et croître, avec patience et docilité, non pour servir la loi du plaisir ou de la souffrance, mais une loi qui dépasse plaisir et souffrance et l'emporte sur toute volonté ou résistance. Fasse que ce mystère, dont la terre est pleine jusque dans ses moindres choses, l'homme le recueille avec plus d'humilité: qu'il le porte, qu'il le supporte plus gravement! Au lieu de le prendre à la légère, qu'il ressente combien il est lourd! qu'il ait le culte de sa fécondité. Qu'elle soit de la chair ou de l'esprit, la fécondité est "une": car l'oeuvre de l'esprit procède de l'oeuvre de chair et partage sa nature... L'homme, me semble-t-il, est aussi maternité, au physique et au moral; engendrer est pour lui une manière d'enfanter, et c'est réellement "enfanter" que de créer sa plus intime plénitude."


greco gethsémani

Le Gréco, Gethsémani

Commenter cet article

Thaddée 01/02/2013 10:27


Encore merci pour ces lignes... Tu ne peux pas savoir comme elles me font du bien. Merci Orfée.

.....BETTY...HARMONY.... 28/01/2013 09:19


Je Prie à ma façon c'est à dire non conventionnelle mais Libre ...Merci pour tes textes Orfée....

flipperine 26/01/2013 00:21


un simple merci est déjà une belle prière merci pour ce jour qui se lève, merci pour cette journée.... et après il y a toutes les prières que l'on trouve dans les livres les prières que l'on
apprend par coeur comme une leçon et il y a la prière de chacun avec ses propres mots mais la prière est indispensable

popopopo 24/01/2013 09:38


la sensualité est une des composantes de l'humanité


elle est aussi un don de dieu


il faut ss dte la trancender ?

PASSION SCULPTURE 23/01/2013 23:36


J'ai beaucoup apprécié ton article car je m'en pose des questions auxquelles je ne trouve pas toujours de réponse, qu'une grande angoisse, un peu de sérénité d'autres jours.....


Est-ce la SAPHO du musée d'Angers - je ne la vois pas comme cela, mais c'est peut-être la prise de la photo.


Fany FERRE, une artiste qui a une âme.


MERCI, des moments apaisants en lisant tes textes. BIEN AMICALEMENT

Jelly 29/01/2010 19:47


Je pense qu'on peut prier de différentes façons, à sa façon; je me demande si l'absence de prière existe;, ça j'ai du mal à m'imaginer.  Merci du partage de tes reflections, Orfeee et de nous
faire découvrir de belles oeuvres d'art ! Bon weekend !


Barbara 23/01/2010 18:50


Cara Orféee i tuoi articoli sono sempre profondi e stimolanti ... grazie!
Ti auguro un buon W.E. 
Un abbraccio, 


bleue Farandole 22/01/2010 11:22


Ton article est superbe comme toujours, témoignant de ta grande culture et j'en suis ravie! Merci Orphéee!
Oui, la prière en écho avec le texte de Rilke,procède de l'acte de chair! prier, c'est faire l'amour vers la vie, vers l'Esprit de vie! C'est une spiritualité qui s'incarne dans le quotidien et
nous transfigure!
Mais c'est aussi un combat spirituel et ce n'est pas toujours facile!
Belle journée à toi! Je t'embrasse et aussi Françoise.


Angel 22/01/2010 10:11


l'image de la famille est de toute beauté!
pour ce qui concerne la prière,,il y a mille manières de prier...et tu dis fort bien on peut prier sans le savoir
la foi en l'humain aussi génère de belles prières
bises


guy 22/01/2010 09:50


difficile de te comprendre au travers de cela, sinon tenter de percer le mystère!
j'ai médité sans cesse depuis ma grotte initiale, sur mon chemin ,
j'ai mm écrit un livre (la sente du bon dieu), qui existe près de chez moi,
et n'ai compris qu'une seule chose:
Tout est beauté
Tout est amour de la vie de la chair et de l'autre
Tout est prière et magie
si tu regarde les murailles du labirynthe,
les dessins st là, et ils dansenT ce pas de Trois! 


Prièmes

Ce ne sont pas toujours des poèmes, ni tout à fait de la prose non plus. Parfois souffle un vent de prière, sous forme de questionnement ; non pas une demande nécessitant une réponse précise, mais une réflexion en offrande, et en remerciement. Bien souvent des œuvres d’art ou des scènes de la nature viennent agrémenter le propos, que ce soit en illustration, en relation ou en opposition avec le texte. Une poésie de la vie. La vie en Poésie.............................. (Prièmes, néologisme inventé par: iovan.g)

Articles récents

Allez donc faire un petit tour chez...

http://bleue-farandole.over-blog.com/ http://popopopo.over-blog.fr/ http://fanfanchatblanc.over-blog.com/ http://ad-mary44.over-blog.com/ http://easydoor.over-blog.com/ http://mirotine.over-blog.com/ http://solemio22.over-blog.com/ http://tibicine.over-blog.com/ http://ecrits-et-cris.over-blog.com/ http://lesparticulesetranges.com/ Et...

Hébergé par Overblog