Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CHEMINS DE TRAVERSE  ORFéEE45

CHEMINS DE TRAVERSE ORFéEE45

La Poésie dans tous ses éclats. Vivre en poésie

Publié le par orféee45
Publié dans : #Références

Dimanche 28 Décembre 2009


Chaque année les parents de Jésus vont en Pèlerinage à Jérusalem pour la fête de la Pâque. L’année de ses 12 ans, alors que ses parents retournent à Nazareth, Jésus reste à Jérusalem dans le Temple à discuter avec les Docteurs de la Loi. Ce n’est qu’au bout de plusieurs jours que Marie et Joseph le retrouvent. Marie lui demande alors pourquoi Il ne les a pas prévenus. La réponse de Jésus est stupéfiante :


Philippe de Champaigne Jésus retrouvé
 Philippe de Champaigne, Jésus retrouvé au Temple


« Comment se fait-il que vous m’ayez cherché ?
Ne le saviez-vous pas?
C’est chez mon Père que je dois être »

(Jean 3, 1...24)


Frans Franken Jésusdocteurs 
Frans Franken, Jésus et les docteurs de la Loi

*

Cette répartie est extrapolable à l’infini !


 
« Ne savez-vous pas ce qui est à
faire ?
Vous le savez,
mais ne voulez pas l’admettre ! »


BUONINSEGNA DISPUTATION WITH THE DOCTORS
Duccio di Buoninsegna, Disputation with the Doctors


Vous ne trouvez pas que c’est applicable à beaucoup de situations...
aujourd’hui?


Giotto Jésus Docteurs Temple JRS
Giotto, Jésus et les Docteurs de La Loi, Marie et Joseph


*

L'immensité d'ETRE


Le hasard lui-même

pourrait-il se soustraire

aux incertitudes de sa survenance ?

 

Le plus important

n'est peut-être pas ce qui a un sens,

mais ce qui a vocation à surprendre !

 

Tu crois explorer...

Mais ce qui s'impose à toi

c'est l'immensité... d'ETRE.



Véronèse Jésus parmi les docteurs
Véronèse, Jésus parmi les Docteurs



Commenter cet article

guy 29/12/2009 11:47



c'est guy qui t'a écrit a propos de IRENA
SENDLER, 


et non hélena,


qui par ailleurs est mon amie



guy 29/12/2009 11:44


j'ai tenté plusieurs fois d'entrer chez toi, c'est refusé par over!
là c'est accepté!
j'ai ceçu dernièrement de ma fille un texte contant l'histoire d'une infirmière polonaise qui sauva trois mille enfants juifs de Varsovie,
la gestapo l'a torturée ds sa cellule  et sous son oreiller elle a trouvé l'image
du christ, elle vient de mourir a 98ans!

irena
sendler


cette image l'a maintenu jusqu'au bout


toi tu es une drole de personne qui aime dieu, 


merci pour ton blog 
 



gilliane 29/12/2009 11:44


BONJOUR, dans mes recherches j'ai trouvé cette adoration des rois mages 'renaissance,florence) très belle, très douce, aussi la voilà pour toi..
bonne continuation,  bises


Elena 29/12/2009 06:01


Bonjour, merci pour ton passage, nous sommes rentrés hier !


bleue Farandole 28/12/2009 19:06


Orphéee, grand merci pour ton mail de Noël qui nous a beaucoup touché avec Pierre, mon mari! Les grands sont avec nous, de la joie mais aussi de la souffrance! c'est
pourquoi, ce passage de l'Evangile évoque pour moi la difficulté de la communication, de la transmission, être témoin dans sa famille, un chemin sans cesse en questionnnement douloureux! Je vous
embrasse bien tous les deux! A bientôt! 


orféee45 28/12/2009 21:24



Je comprends ce que tu veux dire, autant que je puisse imaginer... Ce passage évoque aussi l'extraordinaire destinée qui se dessine déjà avec assurance et aurtorité... Et puis il y a ce
renvoi à ce que nous savons devoir faire ou à ce que nous devrions savoir faire... et que nous ne faisons pas... Tout un programme d'actions... Une éternelle naissance...



ad-mary44 28/12/2009 18:29


merci de tes voeux. MERCI POUR CES ARTICLES TELLEMENT INTESSANTS ET ILLUSTRES de magnifiques peintures. TES CHOIX sont toujours judicieux. MERCI


orféee45 28/12/2009 21:42


Merci ad-mary, lorsque je reviens de "chez toi" j'ai toujours le sentiment que j'en sais un peu plus, c'est très agréable.


Angel 28/12/2009 18:26


Ce qui est une évidence pour ceux qui savent être à l'écoute d'eux mêmes,ne l'est pas pour l'entourage..
Quand je dis à l'écoute Je pense à ceux qui ne doutent pas et comprennent leur mission ici ..sur cette terre.
BISES


orféee45 28/12/2009 22:07


Alors que de missions. Se pourrait-il que notre seule et unique fonction puisse finalement être "passeur d'information"?


Prièmes

Ce ne sont pas toujours des poèmes, ni tout à fait de la prose non plus. Parfois souffle un vent de prière, sous forme de questionnement ; non pas une demande nécessitant une réponse précise, mais une réflexion en offrande, et en remerciement. Bien souvent des œuvres d’art ou des scènes de la nature viennent agrémenter le propos, que ce soit en illustration, en relation ou en opposition avec le texte. Une poésie de la vie. La vie en Poésie.............................. (Prièmes, néologisme inventé par: iovan.g)

Articles récents

Allez donc faire un petit tour chez...

http://bleue-farandole.over-blog.com/ http://popopopo.over-blog.fr/ http://fanfanchatblanc.over-blog.com/ http://ad-mary44.over-blog.com/ http://easydoor.over-blog.com/ http://mirotine.over-blog.com/ http://solemio22.over-blog.com/ http://tibicine.over-blog.com/ http://ecrits-et-cris.over-blog.com/ http://lesparticulesetranges.com/ Et...

Hébergé par Overblog