Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CHEMINS DE TRAVERSE  ORFéEE45

CHEMINS DE TRAVERSE ORFéEE45

La Poésie dans tous ses éclats. Vivre en poésie

Publié le par orféee45
Publié dans : #Nature, #Prièmes
Un séquoia géant (source: amazing trees, via CB)

Un séquoia géant (source: amazing trees, via CB)

 

Nous sommes faits pour nous élever,

et lorsque nous n'en avons pas conscience

"des strapontins" petits ou grands,

nous aident à prendre de la hauteur...

 

iovan.g

 

Commenter cet article

jf 23/10/2014 19:38

Il y a un homme en bas de l'arbre, mais j'en vois trois autres dans l'arbre. Et vous ?

jf 25/10/2014 16:24

Un vert ( en haut à gauche ), un jaune et un orange ...

orfeee45 23/10/2014 20:39

Je n en vois qur deux autres

clairette 15/10/2014 22:16

cet arbre est magnifique ! ça me fait penser au film "il était une forêt " de Luc Jacquet et à Francis Hallé en haut de la canopée .... merci :-)

Couleur-Parenthèse 13/10/2014 11:30

Je contemple et je m'émerveille et ma joie demeure! Bise d'arbre!

flipperine 11/10/2014 17:12

magnifique cet arbre et c'est vrai que nous devons vivre en ayant l'idée que l'on peut tjs faire mieux

orfeee45 11/10/2014 16:35

Co

Inoubliable thaddée
Aux mots ciselés
Tels une incortournable blessure,
Ta divine et terrestre parure.

Thaddée 11/10/2014 14:34

Ça me touche que tu sois venu me lire. Ça me réconforte, tu ne peux pas savoir. Et quand je vois cet arbre qui tend vers le ciel, et quand je lis tes lignes, l'espoir et le courage me reviennent un peu. Je n'aspire qu'à m'élever en effet, un tout petit peu, juste pour profiter d'un rayon de soleil. Merci à toi et belle journée. Ça me touche tellement que tu ne m'oublies pas. Merci.

popopopo 11/10/2014 12:32

les géants peuplaient le monde
le déluge les a noyés
il reste qq séquoias
pour observer la terre

popopopo 11/10/2014 12:31

les géants peuplaient le monde
le déluge les a noyés
il reste qq séquoias
pour observer la terre

Prièmes

Ce ne sont pas toujours des poèmes, ni tout à fait de la prose non plus. Parfois souffle un vent de prière, sous forme de questionnement ; non pas une demande nécessitant une réponse précise, mais une réflexion en offrande, et en remerciement. Bien souvent des œuvres d’art ou des scènes de la nature viennent agrémenter le propos, que ce soit en illustration, en relation ou en opposition avec le texte. Une poésie de la vie. La vie en Poésie.............................. (Prièmes, néologisme inventé par: iovan.g)

Articles récents

Allez donc faire un petit tour chez...

http://bleue-farandole.over-blog.com/ http://popopopo.over-blog.fr/ http://fanfanchatblanc.over-blog.com/ http://ad-mary44.over-blog.com/ http://easydoor.over-blog.com/ http://mirotine.over-blog.com/ http://solemio22.over-blog.com/ http://tibicine.over-blog.com/ http://ecrits-et-cris.over-blog.com/ http://lesparticulesetranges.com/ Et...

Hébergé par Overblog